Browsing Category: Brèves

Les dernières nouvelles…

Palomar en résidence pour JazzLR

De La Terrasse, création 2015

La terrasse de monsieur Palomar est un bon poste d’observation, d’où son regard plane au-dessus des toits en faisant un vaste tour d’horizon.

(extrait de Palomar d’Italo Calvino)

Le Trio Palomar fait partie de la cuvée 2015 du dispositif JazzLR, et a été accueilli en résidence par différents partenaires entre janvier et avril.

La création « De La Terrasse » sera ainsi accueillie au festival Jazz à Junas, au Festival de Radio France et Montpellier, au festival Jazzèbre à Perpignan et à la Scène Nationale de Sète. Les dates et les détails sont dans la rubriques concert !

Palomar, « Du folklore modeste à l’impro carabinée »

projetpalomar

Trio Vaillant/Malavergne/Cavallin

(mandoline électrique/tuba/batterie)

 

Palomar est un power trio, insolite, vernaculaire.

Palomar est loin d’une quelconque fusion des styles, ou confusion des genres. Car le mélange n’est pas à faire, il est déjà là.

Il est dans le bagage et la pratique de chacun des musiciens.

Palomar se réclame ainsi de la musique populaire, tout en l’interrogeant.

Palomar aime les niches de culture modeste et déclassée.

Palomar s’accroche à ces aspérités, pour résister au grand lessivage.

Palomar est indocile.

Palomar pense que l’utopie est la moindre des politesses.

Mandopolis Festival 2015

Le Front de Libération de la Mandoline vous invite au Mandopolis Festival,
12ème édition des rencontres internationales d’alter-mandoline,
à Puget-Théniers les 11 & 12 juillet 2015.

Le village se fait lieu de convivialité en même temps que caisse de résonance pour les mandolines du monde :
Des musiques de Colombie, d’Afghanistan, d’Algérie, du Brésil et d’Italie rejoignent la nôtre.
Concerts exceptionnels, ciné-sérénades, impromptus, workshops, repas de rue, balèti.
Entrée libre et gratuite.

Mode Mineur, une création du duo Vaillant Malavergne

telephonemineurdefLe Duo Vaillant-Malavergne se réclame volontiers de la musique populaire .

C’est affaire d’appartenance, de bagage, de registres d’expression.

C’est aussi que dans l’exercice du métier comme dans les contenus artistiques, la fidélité à la culture populaire et le rapport au passé sont des questions centrales.

Ainsi, ils cultivent les modestes aspérités où s’agripper pour résister au grand lessivage.

En musique.

 

Un concert du Duo à Gardanne prit une tournure fort plaisante grâce à une personne de l’auditoire qui exprimait son adhésion et sa complicité de façon très expansive et spontanée. Il s’agissait d’un ancien mineur (de Carmaux puis de Gardanne).

Daniel est fils de mineur, et enfant musical des « Joyeux Mineurs de La Grand-Combe », métissage de fanfare ouvrière et de groupe folklorique provençal.

Entre autres, les lectures de George Orwell (Le quai de Wigan), et de Pier-Paolo Pasolini viennent éclairer la réflexion.

 

Création à Gardanne le 6 décembre, après une semaine de résidence en novembre, occasion de nombreuses rencontres avec la mémoire minière de Gardanne, et d’une autre session de résidence en décembre.

En partenariat avec la Médiathèque de Gardanne, avec le soutien de la Région PACA et de la DRAC PACA.