Mandopolis Festival 2016

aff2016

Le Front de Libération de la Mandoline vous invite à la 13ème édition du Mandopolis Festival, rencontres internationales d’alter-mandoline

à Puget-Théniers les 9 & 10 juillet 2016.

La mandoline fait la sérénade, reçoit ses cousins d’Orient et d’Amérique, crée la rencontre et la surprise, en conjuguant convivialité villageoise et concert d’exception.

Entrée libre et gratuite.

 

 

 

 

Programme

SAMEDI 9 JUILLET

18H

Chapelle des Pénitents

Concert – RUSHEN FILIZTEK (Turquie)

Attaché à la tradition des bardes anatoliens, il allie la force de conviction du chant à la générosité du jeu sur différents luths, riche de ses propres collectes dans les villages de son Kurdistan natal.

Rushen Filiztek (chant, divan saz, bağlama, cümbüş)

21H30

A travers le village

LES SERENADES

Les Sérénades sont emmenées à travers le village par les mandolines, dans une déambulation joyeuse, jalonnée de surprises chantées, jouées et projetées.

Avec les chanteuses Isabelle Desmero, Eliane Salerno et Hélène Péronnet, et avec Colin Heller, les musiciens du festival et le WAP.

22H45

Place Casimir Brouchier

concert – AREKIPE & CAFE PARA DOS (Venezuela)

La virtuosité de Ricardo Sandoval conjugue l’ancrage dans la tradition populaire vénézuélienne de la bandola, et la maîtrise de la mandoline classique. En trio il délivre une musique brillante, chaleureuse et irrésistible.

Ricardo Sandoval et Katherine Lasso (mandoline, bandola), Matthias Collet (guitare)

DIMANCHE 10 JUILLET

11H

Atelier musical

Workshop – avec Rushen Filiztek

Luth et tradition en Anatolie

16H

Chapelle des pénitents

Concert – GASPARD (France)

Un trio à cordes atypique qui brouille délicatement les pistes avec une musique à la légèreté fougueuse et aux chemins mélodiques multiples et inattendus.

Lionel Rolland (guitare 8 cordes, compositions), Gérald Chagnard (mandoline), Antoine Bonardot (clavicorde)

17H30

Place Casimir Brouchier

Concert – PALOMAR

Le trio cultive le folklore modeste et l’impro carabinée. Il en a fait un album, « La mer au loin », dont il présente la sortie.

Patrick Vaillant (mandoline électrique), Frédéric Cavallin (batterie), Daniel Malavergne (tuba)

18H15

Place Casimir Brouchier

Concert – LES IMPROMPTUS

La scène s’ouvre aux rencontres surprises entre musiciens du festival, favorise les croisements rares, crée des ensembles improbables et libère de joyeuses improvisades.

19H30

Place Casimir Brouchier

Apéro-fanfare avec le NLO (Nice Libération Orchestra)

20H

Place Casimir Brouchier

Repas de rue 

Mandopolis offre la soupe au pistou et chacun apporte une entrée ou un dessert à partager.

21H30

Place Casimir Brouchier

Balèti

Un finale en forme de petit bal avec tous les artistes du festival.

Palomar en résidence pour JazzLR

Palomar

De La Terrasse, création 2015

La terrasse de monsieur Palomar est un bon poste d’observation, d’où son regard plane au-dessus des toits en faisant un vaste tour d’horizon.

(extrait de Palomar d’Italo Calvino)

Le Trio Palomar fait partie de la cuvée 2015 du dispositif JazzLR, et a été accueilli en résidence par différents partenaires entre janvier et avril.

La création « De La Terrasse » sera ainsi accueillie au festival Jazz à Junas, au Festival de Radio France et Montpellier, au festival Jazzèbre à Perpignan et à la Scène Nationale de Sète. Les dates et les détails sont dans la rubriques concert !

Palomar, « Du folklore modeste à l’impro carabinée »

Palomar

projetpalomar

Trio Vaillant/Malavergne/Cavallin

(mandoline électrique/tuba/batterie)

 

Palomar est un power trio, insolite, vernaculaire.

Palomar est loin d’une quelconque fusion des styles, ou confusion des genres. Car le mélange n’est pas à faire, il est déjà là.

Il est dans le bagage et la pratique de chacun des musiciens.

Palomar se réclame ainsi de la musique populaire, tout en l’interrogeant.

Palomar aime les niches de culture modeste et déclassée.

Palomar s’accroche à ces aspérités, pour résister au grand lessivage.

Palomar est indocile.

Palomar pense que l’utopie est la moindre des politesses.

Mandopolis Festival… Le programme !

pelemele

SAMEDI 11 JUILLET

18H
Chapelle des Pénitents
Concert – musique colombienne
TRIO DE IDA Y VUELTA
Le trio bandola, tiple, guitare est emblématique de la musique colombienne andine. Ida y Vuelta en élargit les sonorités par la bandola basse et la flûte à bec.
Musiciens d’exception, ils revitalisent le style et le répertoire par leur qualité d’interprétation et de composition.
Diego Germán Gómez : bandola, bandola basse
Julian Solano : tiple
Samuel Ibarra : guitare, flûte à bec

21H30
A travers le village
Ciné-Sérénades
Les Sérénades sont emmenées à travers le village par les mandolines, dans une déambulation joyeuse, jalonnée de surprises chantantes et dansantes, et de cinéconcerts.
Avec Rita Macedo invitée spéciale, le WAP de Mandopolis, Claire Luzi, Cristiano Nascimento, Fabio Gallucci, David Grasselli, Daniel Malavergne, Frédéric Cavallin…

Hakim Hamadouche22H45
Atelier musical
Nocturne
HAKIM HAMADOUCHE (Algérie)
Le parcours musical de ce compagnon de route de Rachid Taha prend son élan dans le chaâbi, côtoie le jazz, traverse la chanson et le rock, et dessine les contours d’une musique populaire généreuse et engagée. Partagée ici dans l’intimité du solo.
Hakim Hamadouche : mandoluth, voix
———————————————————————
DIMANCHE 12 JUILLET

11H
Atelier musical
Workshop
avec le Trio Ida y Vuelta

tumblr_ncpg7eHzRC1s1g459o1_50016H
Chapelle des Pénitents
Concert – musique afghane
DAUD KHAN SADOZAI
Le robâb est considéré comme l’instrument national d’Afghanistan. Il sert autant le folklore que la musique savante, qui entretient une grande proximité avec celle d’Inde du nord.
Daud Khan Sadozai, né à Kaboul, a suivi l’enseignement des grands maîtres afghans et indiens, et enseigne à son tour le robâb et le sarod à l’Academy of Indian Music de Cologne, qu’il dirige.
Daud Khan Sadozai : robâb
Ciro Montanari : tabla

ritamacedo201117H30
Place Casimir Brouchier
concert et impromptus
RITA MACEDO (Brésil)
Brésilienne adoptée par Toulouse, elle y a fondé le duo Femmouzes T.
En portugais comme en français ou en occitan, elle a le sens de la chanson populaire communicative et sensible, et puise énergie dans son héritage familial, celui des musiques de rue de Salvador de Bahia.
C’est sa « saga musicale » qu’elle raconte et chante, en solo d’abord, avec ses invités ensuite, ouvrant ainsi la scène à des rencontres rares, et des impromptus savoureux.
Rita Macedo : voix, accordéon

19H30
Repas de rue
Mandopolis offre la soupe au pistou et chacun apporte une entrée ou un dessert à partager.

DSC050541121H30
Baleti final
Avec tous les artistes du festival.

Mandopolis Festival 2015

affiche2015bandeauweb

Le Front de Libération de la Mandoline vous invite au Mandopolis Festival,
12ème édition des rencontres internationales d’alter-mandoline,
à Puget-Théniers les 11 & 12 juillet 2015.

Le village se fait lieu de convivialité en même temps que caisse de résonance pour les mandolines du monde :
Des musiques de Colombie, d’Afghanistan, d’Algérie, du Brésil et d’Italie rejoignent la nôtre.
Concerts exceptionnels, ciné-sérénades, impromptus, workshops, repas de rue, balèti.
Entrée libre et gratuite.